Connaître Dieu et connaître son identité (Bruxelles) (Shora KUETU)
personShora KUETU
today19 oct. 2013
languageFrançais
labelMarche Chrétienne

"...Or, aussi longtemps que l'héritier est enfant, je dis qu'il ne diffère en rien d'un esclave, quoiqu'il soit le maître de tout..." Galates 5:1 Nous vivons l'époque où les assemblées d'églises sont remplis des faux frères, comme l'indiquait Paul aux Galates. Beaucoup d'enseignants profitant peu ou prou de l'ignorance des enfants de Dieu, les entraînent massivement hors de la grâce. La réalité est que l'attachement à la vérité a un prix à payer. Ne serait-ce que le choix d'enseigner la vérité afin de libérer le peuple Dieu sur la sanctification; dire que la dîme relève de la loi; la dénonciation des faux frères et des églises communautaires; la gratuité des dons de Dieu sous toutes les formes; l'importance capitale de vivre la foi dans nos maisons en famille, et de porter les fruits de l'esprit, etc.-cela entraîne beaucoup des combats, où on essuiera des menaces, pressions et harcèlement de la part des serpents, les faux frères ceux-là qui ne sont pas enseignés par Dieu. En effet, quelle que soit la connaissance que l'on aurait reçu au travers des puissants enseignements par un quelconque véritable envoyé de Dieu, il nous faut tout d'abord avoir une révélation personnelle de la part de Jésus-Christ pour connaître son identité. C'est alors comme Paul, connu de Dieu et connaissant également son identité, nous ne céderons pas aux exigences des judaïsants. Connaître Dieu est donc la base de tout et cela dépend de sa souveraineté. C'est-à-dire que Dieu décide lui même à qui Il veut se révéler. L'ignorance est dangereuse comme Paul lorsqu'il combattait l’Église. Que les vrais enfants de Dieu soient encouragés: "Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir" (Actes 17 : 30) Notre Père est digne de confiance, abandonnons la loi de Moïse, et attachons-nous à l'évangile de la grâce. Privilégions d'abord la communion avec Dieu, puis vivons la foi dans nos familles en s'attendant au Seigneur. Et lorsque Dieu nous éclairera nous aurons une connaissance qui nous rendra comme fou aux yeux des gens à cause de notre détermination au combat pour la vérité notamment celle de l'abandon de la pratique de la dîme. Comme il est écrit: "...Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté..." Daniel 11 : 32