Laisse-toi travailler par Jésus (Bruxelles) (Eric Reis)
personEric Reis
today24 sep. 2013
languageFrançais
labelSalut - La Croix

« Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. » (Jérémie 1:4) Dieu, le Sage Architecte ne nous choisit pas en vain : Il veut nous établir sur les nations (Jérémie 1:4 ; Jean 15:16). Mais l'état de nos coeurs, remplis des souillures et blessures causés par le péché, nous empêche de soumettre naturellement notre volonté à celle de Dieu. Alors le Divin potier pour nous redonner sa forme (Jérémie 18:1-4), il peut nous imposer un temps de souffrance pour briser notre propre volonté par: les rejets, les incompréhensions de la part des frères et sœurs, les galères financières, les outrages, les trahisons par les plus proches, etc. Afin d'être modeler pour le service, mais la chair ne se réjouit pas toujours des souffrances liées à la persécution. Dieu veut tellement que l'on soit pleinement construit qu'il peut permettre les attaques de l'ennemi comme avec Job, car le Seigneur veut s'assurer qu'à tout moment on s'attache à Lui par un amour désintéressé pour nous amener à une autre consécration. Job était intègre et droit mais il soufra jusqu'à être livré carrément à satan par Dieu lui-même, bien qu'étant dans la sanctification (Job 1:1). Contre vents et marrées, abandonnons-nous toujours entre les mains du divin potier, pour recevoir en tout temps son empreinte, on sera alors ce serviteur : « Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable ? » Matthieu 24:45.